Joute des Arts

Affiche-Joute5

Dans un cadre bien différent de celui de l’amphi 324, nos jouteurs se sont cette fois-ci affrontés sur le thème de l’art et de l’amour, Saint-Valentin oblige.

Sur la première joute « Ceci n’est pas une pipe? », c’est Hugo Salek (4A) qui s’illustre, contre Léa Lenz (4A).

Sur le sujet « L’amour est-il enfant de bohème? », c’est Marc-Antoine Petit (4A) qui s’est montré le plus convaincant contre Estelle Lapp (2A)

Enfin, sur le sujet « L’art de plaire est-il l’art de tromper? », ce sont Sigolène Bador (2A) et Paul Nguyen (2A) qui sont vainqueurs face à Ben Tison (2A) et Maxime Vaz (2A).

Marc-Antoine Petit, avec sa performance toute musicale, est le grand gagnant de cette joute.Nous tenons aussi à féliciter Estelle et Hugo, tous deux dauphins de cette joute.Bravo à nos jouteurs, qui nous ont permis de passer une très belle soirée dans le jardin d’hiver d’Hélène, qui s’est terminée par un concert du BDA, où la Strasbourgeoise côtoyait le Jazz.

L’EJO vous attend désormais pour son prochain grand événement, le Prix Européen de l’Eloquence 2017 au Conseil de l’Europe !

Réservez votre place pour le Prix Européen de l’Eloquence 2017 !

 

AfficheSansNoms-page-001 (1)Le Prix Européen de l’Eloquence 2017 se déroulera le mardi 7 mars à partir de 18 heures au Conseil de l’Europe.  Des oratrices et des orateurs venus de tout le continent s’affronteront dans un cadre prestigieux, pour défendre différentes thématiques liées à l’Europe et son futur. 16 étudiants participeront aux joutes de sélection qui auront lieu le lundi, et ce sont les 6 meilleurs d’entre eux que vous verrez en finale. La soirée sera suivie d’un cocktail réalisé par Thierry Mulhaupt.

Ne manquez pas cet événement unique ! Les places sont désormais disponibles, au prix de 5€.

Vous pourrez payer via PayPal (onglet à droite) ou lors de nos permanences de 12 heures à 14 heures dans le hall de l’IEP (47, avenue de la Forêt noire). Les billets pourront être récupérés lors de nos permanences, les semaines du 12 et du 27 février.

Nous vous attendons nombreux !

La gagnante du Prix Européen de l’Eloquence 2016 reviens sur son expérience !

 

Bonjour Julianna, tu es la gagnante du Prix européen de l’Eloquence 2016. Est-ce que tu pourrais te présenter en quelques mots ?

– Je m’appelle Julianna Révi, je suis hongroise et j’étudie en troisième année de droit à l’université de Strasbourg. J’envisage par la suite de poursuivre mes études en master droit international et européen.

Qu’est-ce qui t’avait donné envie de participer au Prix européen de l’Eloquence ? Comment t’es-tu préparée pour les joutes oratoires ?

– L’année dernière, j’étais membre de l’Association des Etudiants en droit de Strasbourg (AED) et j’ai eu l’opportunité de devenir chargée de la mission Oratio, c’est-à-dire que j’ai participé a l’organisation du concours d’éloquence de la faculté de droit. C’est le responsable de projet Oratio qui m’a parlé du Prix Européen.

La préparation était assez intense, j’ai participé à plusieurs formations, dont une dirigée par Madame Blanche Giraud-Beauregardt, qui est une excellente actrice, et elle m’a beaucoup aidé au niveau des gestes, de l’articulation et de la respiration. Pour me préparer aux questions de jury, j’ai réuni mes amis qui m’ont posé plein de questions concernant mon sujet.

Comment s’est déroulé le Prix pour toi ? Sur quels sujets as-tu débattu ? Quel a été ton meilleur souvenir ?

– Une semaine avant le concours on avait une petite réunion avec les autres participants et les organisateurs, c’était utile afin de nous connaitre un peu. L’événement se déroulait au Conseil de l’Europe, ce qui lui donnait une importance particulière. De plus, le jury était composé de personnes réputées, je me sentais honorée d’être candidate, mais aussi d’avoir l’occasion de débattre sur les sujets européens.

Il y avait trois joutes, j’étais dans la dernière, dont le sujet était « L’Europe nous fait-elle toujours rêver ? ». Je devais défendre le côté affirmatif. Mon passé de musicienne m’a permis de ne pas être nerveuse face au public, j’étais détendue et je garde de très bons souvenirs. Par ailleurs, j’étais plutôt à l’aise avec le sujet puisque je suis une européenne convaincue. En tant qu’hongroise, je ne peux qu’apprécier le fait de vivre dans une Europe unie, ce qui n’était pas le cas à l’époque de mes parents, qui ne pouvaient pas voyager comme ils le souhaitaient.

Est-ce que tu conseillerais à d’autres étudiants francophones de participer au Prix européen de l’Eloquence ? Quels conseils pourrais-tu donner à un étudiant/ une étudiante qui souhaite candidater pour participer à la compétition ?

– Mon interlocutrice au Conseil de l’Europe m’a justement demandé de chercher des étudiants francophones et de les convaincre de participer. Je ne peux que leur conseiller d’essayer, dans la plupart des métiers il est indispensable de savoir bien parler, pour présenter un projet ou défendre ses intérêts par exemple. Par ailleurs, le concours permet de gagner en assurance.

Je conseille de s’entraîner avec des amis, avec la famille. Je me suis même filmée plusieurs fois pour voir les faiblesses de mon discours. Il faut se préparer mais, je pense que le plus important est de croire en ce que l’on dit, d’assumer ses idées et de les porter avec confiance. Enfin, il faut garder à l’esprit le côté ludique et divertissant du concours, il ne faut pas oublier de s’amuser.

Est-ce que tu as déjà réalisé ton stage au Conseil de l’Europe ?

– Je n’ai pas encore fait mon stage car j’attends d’être plus avancée dans mes études. C’est lors des années de master, au moment de la spécialisation, que j’aimerais le réaliser.

Avec le recul, en quoi est-ce que tu penses que ta participation au Prix européen de l’Eloquence a été bénéfique pour toi ?

– Evidement c’était très utile. Avec mon association, j’avais pu organiser un concours d’éloquence, et avec le Prix Européen, je me suis retrouvée de l’autre côté, en tant que candidate. J’ai donc appris, en un an, comment organiser mais aussi participer à ce genre d’évènement. J’ai réalisé qu’avec des efforts et de la détermination, il n’y a rien d’impossible.

La participation au Prix Européen d’Eloquence m’a confirmé dans ma volonté d’étudier, voire de travailler autour des problématiques européennes. Enfin, J’ai rencontré une véritable jeunesse européenne, déterminée et ambitieuse, qui m’a invité à participer à différents projets comme un web documentaire fait par l’association Génération UE des étudiants de l’institut des études politiques. Quand j’ai l’occasion, j’aime participer aux festivals ou débats internationaux comme le Forum de la Démocratie, au Conseil de l’Europe, ou le festival qui commémore le 25e anniversaire du Traité de Maastricht qui se déroule début février.

Le Prix Européen de l’Éloquence, les 6 et 7 mars 2017 au Conseil de l’Europe

PEElogoL’Ecole des Jeunes Orateurs organise pour la troisième année consécutive le Prix Européen de l’Éloquence, qui aura lieu les 6 et 7 mars 2017 au Conseil de l’Europe à Strasbourg. C’est devant un jury prestigieux et dans un cadre d’exception que nos orateurs et nos oratrices défendront en français un discours préparé à l’avance, pour répondre à un sujet lié à l’Europe et son avenir.

Il réunit des étudiantes et des étudiants venus de toute l’Europe pour débattre sur des questions recouvrant des aspects politiques, philosophiques, économiques et historiques. Chaque jouteur présentera un discours selon son style personnel, et la force de son argumentation comptera autant que la forme de sa prestance. Tous les participants s’affronteront le lundi 6 mars, et les meilleurs d’entre eux iront en finale le mardi 7 mars. Le concours d’éloquence aura lieu en début de soirée, et des visites d’institutions européennes seront organisées en journée.

Lors des éditions précédentes, les participants ont par exemple réfléchi sur des sujets comme « Pourra-t-on un jour supprimer les frontières en Europe ? », « De l’Europe des peuples à l’Europe des populismes », ou encore « L’Europe, un vieux continent ? ».

Le prix pour le gagnant est un stage au Conseil de l’Europe (non rémunéré), qu’il ou elle effectuera dans un domaine lié à son parcours académique.

Pour participer aux Prix Européen de l’Éloquence, les conditions suivantes s’appliquent: être ressortissant d’un Etat membre ou observateur du Conseil de l’Europe, être étudiant en licence/en master/en doctorat, et avoir une formation dans les domaines des sciences politiques, des sciences sociales, des affaires internationales et européennes, du droit, de l’économie, ou encore de l’histoire.

Il n’y a pas de frais d’inscription pour participer au Prix européen de l’Éloquence. Néanmoins, les dépenses de voyages et de restauration sont à la charge des participants. Un hébergement gratuit en colocation sera proposé aux participants qui le souhaitent.

Pour candidater, il suffit de nous envoyer un CV et une courte lettre de motivation avant le 20 février 2017 à ecoledesjeunesorateurs@gmail.com . Les documents peuvent être envoyés en français ou en anglais. Les premières réponses quant aux sélections des candidatures seront communiquées d’ici la fin du mois de janvier.

La sélection sera réalisée en fonction du profil académique des candidats et de leur intérêt pour les questions européennes. Toute expérience de débat ou de théâtre constitue un plus, mais cela n’est pas un pré-requis nécessaire. De même, toute certification du niveau de français pour les personnes dont ce n’est pas la langue maternelle est un atout: néanmoins, une telle certification n’est pas indispensable. Nous recherchons la représentation la plus diverse possible de tous les Etats membres du Conseil de l’Europe.

conseil-de-l-europe-strasbourg-1362853816 (1)

La joute des associations, jeudi 15 décembre 2016

affichej-joutedesassos-6

La traditionnelle joute des associations s’est tenue le mardi 15 décembre 2016 dans l’amphithéâtre 324. Elle réunit une grande partie des associations étudiants de Sciences Po Strasbourg, pour des joutes oratoires en duo avec des débats plus humoristiques que nos compétitions d’éloquence habituelles La joute des associations est un moment fort de la vie associative de l’Institut d’Etudes Politiques, et l’EJO souhaite remercier le public très nombreux qui s’y est déplacé: de nombreux associatifs en 2A ou en 4A venus pour soutenir leurs représentants, mais aussi des 1A, des 5A et des étudiants en échange. L’originalité de la joute des associations réside dans le vote du public: cette fois-ci, le jury n’a pas délibéré pour désigner les vainqueurs, mais ce sont les personnes présentes dans les gradins qui ont exprimé leurs préférences à l’aide de cartons de couleurs.

Les grands vainqueurs de la joute des associations sont Stras’Boum’Boum et les Pompoms, sur le sujet « Les vainqueurs écrivent l’histoire, les vaincus la racontent », contre Sciences Po Forum. Bravo à eux !

Photographie: Club Photo du Bureau des Arts imgp0049

La joute du pouvoir, mardi 15 Novembre 2016

affiche-joute2

Pour cette première joute à thème de l’année, l’EJO a fait le choix de relier tous les sujets à la notion de pouvoir: l’actualité nous a sans doute inspirés puisque les élections américaines venaient d’avoir lieu. Au cours de cette deuxième joute oratoire de l’année, nos orateurs et oratrices ont su prendre leur courage à deux mains pour s’exprimer devant un amphithéâtre 324 (presque) rempli ! C’est Etienne Pellausy (4A) qui s’est finalement démarqué en remportant le prix du jury présidé par M. Gabriel Eckert, directeur de Sciences Po Strasbourg. Amélie Calmon (4A) et Pomme Ferron (Unistra) on été désignées dauphines à l’issue d’une très belle prestation en duo. L’intégralité des joutes est disponible ici.

Nous remercions le club photo du Bureau des Arts pour les clichés.

montagejoute1

montagejoute3

montagejoute2

La joute de rentrée, jeudi 6 Octobre 2016

affiche-joute1

 

La première joute oratoire à Sciences Po Strasbourg pour l’année 2016-2017  s’est tenue le jeudi 6 octobre 2016, dans le plus grand amphithéâtre de l’école. Nous avons eu le plaisir d’accueillir Madame la Ministre Nathalie Kosciusko-Morizet, qui nous a présenté ce que représente l’éloquence pour elle avant d’assister aux discours portant sur le premier sujet. Après délibération du jury, c’est Maxime Erard (4A) qui a été désigné grand gagnant de la joute, et le prix du deuxième gagnant est revenu à Adrien Jolly (2A). Vous pouvez retrouver l’ensemble des discours en vidéo sur notre chaîne Youtube.

Un grand merci au photographe strasbourgeois Florian Dal Gobbo pour ses clichés !

 

dalgo-161006_184733_9982
dalgo-161006_183617_9864
dalgo-161006_182706_9848dalgo-161006_191431_0154

L’éloquence au rendez-vous pour cette nouvelle année !

La rentrée arrive dans une semaine: il est donc temps pour nous de vous dévoiler les grandes lignes de notre projet pour cette année. La première joute oratoire aura lieu le jeudi 6 octobre à l’IEP. Pour toi qui est en première année, c’est l’occasion parfaite pour découvrir le format des joutes oratoires, et peut-être que cela te donnera envie de nous rejoindre (on l’espère !). Pour les autres, cela vous permettra de voir vos camarades de promo débattre sur un thème qui se prête particulièrement à un retour de vacances ou de 3A: le voyage.

Au cours de l’année académique, l’EJO s’apprête à vous proposer une à deux joutes par mois, et nous accueillons pour cela des sciences pistes de toutes les années.

Comme chaque année, la joute des associations verra s’affronter des deuxième et des quatrième années représentant les différentes organisations étudiantes de l’IEP. Elle est prévue pour le mois de décembre: soyez prêts !

Deuxième activité proposée par notre association, les ateliers d’éloquence débuteront le 15 octobre 2016. Cet atelier vous permettra de travailler sur vos capacités d’expression orale au sein d’un petit groupe encadré par un intervenant professionnel.

L’EJO organisera ses traditionnelles grandes rencontres de l’éloquence: le Prix Européen de l’Eloquence (ouvert aux étudiants internationaux donc) qui se tiendra au Conseil de l’Europe à la mi-mars, et le Grand Prix qui aura lieu en avril.

Première nouveauté cette année: vous pourrez payer votre inscription aux ateliers ou aux grandes événements de l’EJO (Grand Prix, Prix Européen de l’Eloquence) directement via notre site internet en Paypal.

Deuxième nouveauté: l’EJO a rejoint la Fédération Francophone de Débat, et s’apprête à affronter des orateurs venus d’Evry, d’Assas et de Dauphine. Une de ces trois rencontres sera organisée à Strasbourg fin novembre. Pour ces débats qui suivent un format légèrement différent de celui des joutes, nous sommes à la recherche d’une équipe de 4 à 6 étudiants et étudiantes qui seraient prêts à défendre les couleurs de l’IEP lors de ces rencontres ! 

Vous souhaitez jouter au courant de l’année ou rejoindre notre équipe pour les débats dans le cadre de la FFD ? N’hésitez pas et prenez contact avec nous par courriel (ecoledesjeunesorateurs@gmail.com) ou sur notre page Facebook (lien dans la colonne de droite du bas de page).