Nos activités

L’Ecole des Jeunes Orateurs propose trois types d’activités :

  • Des cours d’art oratoire ;
  • Des joutes oratoires  ;
  • Des concours d’éloquence ;

Les cours d’art oratoire

L’EJO propose chaque  mois  des  cours  d’art   oratoire   dispensés  par  des  professionnels  de  l’éloquence  :  enseignants  spécialisés,   politiques,  artistes  de  renom  ou  encore  avocats  assureront  une  formation  complète  et  à  la   hauteur  de  la  présence  de  la  parole  aujourd’hui.  En  politique,  en  entreprise,  dans  les  médias,   au  sein  d’associations  ou  même  entre  citoyens,  la  prise  de  parole  est  partout.  Il s’agit d’apprendre aux étudiants à savoir bien s’exprimer et à capter la bienveillance de leur auditoire.

Les Joutes de l’Ecole des Jeunes Orateurs

 Pour  mettre  en  pratique  les  enseignements  reçus  en  ateliers,  des  joutes   oratoires  seront  organisées  deux  fois  par  mois.  Ceci  afin  de  donner  une  chance  à   un  maximum  d’étudiants  d’oser  briller  et  surtout  progresser  !  Car  l’éloquence  n’est  pas   réservée  à  ceux  déjà  à  l’aise  en  face  d’un  public  mais  peut  être  atteinte  par  tous.  Chaque  joute de l’année aura son  thème  et  ses  sujets.  Si  la  séduction,  le  rire,   la  grandiloquence  et  même  parfois  la  provocation  sont  des  atouts  essentiels  à  tout  jouteur,   ce  dernier  doit  rester  celui  qui  doit  penser  et  faire  penser  son  auditoire.  Car  comme  l’eut  dit   Sainte-­‐Beuve,  l’orateur  d’abord  pense,  la  parole  ne  fait  que  suivre.

Une joute de l’EJO est composée de deux formes de confrontation/débat :

  1. La première consiste en un affrontement devant un public et un jury entre deux candidats sur un sujet donné une semaine à l’avance. Le premier des deux étudiants doit défendre une réponse affirmative au sujet pendant 5 minutes. Ensuite, le second dispose de 5 minutes pour plaider en faveur d’une réponse négative à la question que soulève le sujet. S’en suit un débat de 5 minutes entre les deux candidats. Le jury désigne l’étudiant qui s’est montré le plus éloquent, c’est-à-dire le plus persuasif et convainquant.
  2. La deuxième forme de confrontation consiste en un affrontement entre deux couples de candidats qui ont respectivement travaillé ensemble leurs argumentaires au préalable. Les candidats débattent deux contre deux selon la même forme qu’une joute classique sauf que chaque intervention dure 7 minutes.

Le règlement des concours oratoires s’inspire de celui qu’ont écrit Monsieur le Bâtonnier Henri ADER, Président de l’Association des Secrétaires et Anciens Secrétaires de la Conférence au Barreau de Paris et Monsieur Mickaël KARASSIMEONOV, Président de la Conférence OLIVAINT, à Sciences Po Paris.

Les concours d’éloquence propres à l’EJO de Sciences Po Strasbourg

L’association  ne  se  privera  pas  d’organiser  grands  prix,  concours  et  soirées   d’éloquence  tout  au  long  de  l’année.

  1. Le  premier  aura  lieu  pendant  la  semaine  européenne   du  Parlement  européen,  jeudi  11  février.  Le  Prix  Européen  de  l’Éloquence  unique  en  son   genre  et  organisé  au  sein  du  Conseil  de  l’Europe  verra  s’affronter  des  étudiants  venus  de   toute  l’Europe  et  au  nom  de  la  francophonie,  le  tout  dans  la  capitale  de  l’Europe.
  2. Début  Avril,  c’est  au  tour  du  Grand  Prix  de  Sciences  Po  Strasbourg  de  prendre  place.  Sous   les  yeux  d’un  jury  prestigieux,  les  meilleurs  jouteurs  de  l’année  s’affronteront  pour  une   dernière  joute.   Un  seul  sera  élu  orateur  de  l’année.   Mais  ce  n’est  pas  tout  !  D’autres   étudiants  de  l’Institut  auront  aussi  la  chance  de  défendre  les  couleurs  de  l’EJO  lors  des   concours  inter-­‐école  comme  le  Prix  Mirabeau,  la  Fédération  Étudiante  de  l’Éloquence  et  la   Conférence  Olivaint.

Autres événements 

L’Ecole des Jeunes Orateurs organise et participe également à des événements de plus grande importance, à savoir des prix nationaux tels que le Prix Mirabeau (concours d’éloquence inter-IEP) ou le Prix de la Fédération Etudiante d’Eloquence (concours d’éloquence entre les grandes écoles françaises).